Stages 2020/2021 au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH)

Date limite de candidature: en cours

Ce programme de stage s’adresse aux étudiants diplômés et est disponible au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme – HCDH. Ces stages visent à:

  • faire mieux comprendre aux stagiaires les problèmes actuels des droits de l’homme au niveau international et leur donner un aperçu du travail des Nations Unies et du HCDH en particulier; et
  • fournir au HCDH et aux mécanismes des droits de l’homme des Nations Unies l’aide et la contribution de jeunes étudiants ou diplômés exceptionnels.
  • Pour être éligible à un stage au HCDH, vous devez postuler via le Site Web des carrières de l’ONU . Lorsque vous remplissez votre candidature, veuillez indiquer une période de l’année en cours pendant laquelle vous êtes disponible pour commencer votre stage.

    Objet du programme de stage
    Des stages pour les étudiants diplômés sont disponibles au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH). Ces stages visent à:

  • faire mieux comprendre aux stagiaires les problèmes actuels des droits de l’homme au niveau international et leur donner un aperçu du travail des Nations Unies et du HCDH en particulier; et
  • fournir au HCDH et aux mécanismes des droits de l’homme des Nations Unies l’aide et la contribution de jeunes étudiants ou diplômés exceptionnels.
  • La relation entre l’Organisation et le stagiaire est mutuellement bénéfique. Les stagiaires sont affectés à une unité organisationnelle du HCDH en fonction des besoins du Bureau et de leurs propres domaines d’intérêt. Ils participent, entre autres, à: des recherches sur les questions relatives aux droits de l’homme, la rédaction de documents analytiques et de rapports, la fourniture de services fonctionnels et techniques pour les réunions, l’appui aux activités d’établissement des faits et de coopération technique ainsi qu’aux opérations sur le terrain et au soutien d’autres activités du HCDH, en fonction des exigences du Bureau. Dans le cadre du programme de stages, le HCDH s’efforce d’informer les stagiaires par le biais d’une série de séances d’information sur les questions des droits de l’homme organisées par le personnel du Bureau.
    Qualifications requises
    N’oubliez pas que même si vous remplissez les conditions décrites ci-dessous, il n’y a aucune garantie de stage. Vous serez contacté directement par le responsable du recrutement si vous êtes sélectionné.
    Les candidats au programme de stages des Nations Unies doivent, au moment de la candidature, satisfaire à l’une des conditions suivantes:

  • Être inscrit dans un programme d’études supérieures (deuxième diplôme universitaire ou équivalent, ou supérieur);
  • Être inscrit en dernière année académique d’un premier programme universitaire (niveau licence minimum ou équivalent);
  • Avoir obtenu un diplôme universitaire (tel que défini en 3.1 (a) et (b) ci-dessus) et, s’il est sélectionné, doit commencer le stage dans un délai d’un an, comme prévu à la section 11.4 de la présente instruction.
  • Conditions de service

  • Selon la législation suisse en vigueur, les demandeurs d’asile ne sont autorisés à rechercher aucune forme d’emploi, rémunérée ou non, y compris un stage. La législation s’étend également aux organisations internationales telles que le HCDH.
  • Les stagiaires sont affectés à un superviseur qui est chargé de leur fournir une description des tâches et un plan de travail. À la fin du stage, le superviseur et le stagiaire doivent remplir un rapport final décrivant ce qui a été accompli pendant le stage. En outre, chaque stagiaire est invité à remplir un questionnaire d’évaluation sur sa mission et à le soumettre à la Section administrative du HCDH.
  • Les stages des Nations Unies ne sont pas rémunérés et les stagiaires ne sont pas considérés comme des fonctionnaires ou des membres du personnel de l’Organisation. Les frais de voyage et de séjour doivent être pris en charge par les stagiaires eux-mêmes ou par une institution parrainante. Les stagiaires sont responsables de l’organisation de leurs voyages et de l’obtention des visas. À Genève, les stagiaires reçoivent, à leur arrivée, une carte d’identité suisse pour la durée du stage par la Section administrative du HCDH. Ils reçoivent également un laissez-passer sol des Nations Unies, une carte de bibliothèque et des informations générales sur le HCDH et les Nations Unies.
  • L’Organisation des Nations Unies décline toute responsabilité pour les coûts résultant d’accidents et / ou de maladies encourus pendant un stage. Les stagiaires doivent avoir leur propre assurance maladie. En cas de maladie ou d’autres circonstances qui pourraient empêcher la fin du stage, les stagiaires en informeront leur supérieur hiérarchique et la section administrative du HCDH.
  • Il n’y a aucune attente d’emploi à la fin du stage et les stagiaires ne peuvent postuler à aucun poste régulier ou temporaire auprès des Nations Unies pendant le stage et pour une période de six mois suivant la date d’expiration de celui-ci.
  • Les stagiaires sont censés travailler à plein temps et exercer les fonctions qui leur sont assignées. Ils n’accumulent pas de congés annuels pendant la durée du stage. Sinon, ils sont liés par les mêmes devoirs et obligations que les membres du personnel; en particulier, toutes les informations confidentielles et non publiées obtenues pendant le stage ne peuvent être utilisées par les stagiaires sans l’autorisation écrite des Nations Unies.
  • Pour plus d’informations, voir également l’instruction administrative sur le programme de stage (ST / AI / 2014/1).
    Programme de stage – Coordonnateur de stage – Section administrative (stages)
    Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme
    Palais des Nations, CH-1211 Genève 10, Suisse
    Adresse électronique: [email protected]

    Pour plus d’informations:

    Visitez la page Web officielle des stages 2020/2021 au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

    A lire aussi

    Leave a Reply