Prix ​​des droits de l'homme du gouvernement français 2019 «Liberté, Égalité, Fraternité»

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +


Date limite de candidature: 14 octobre 2019,

Les candidatures pour le prix 2019 du Prix des droits de l'homme «Liberté, égalité, fraternité» de la République française, décernées par le Premier ministre du gouvernement français .

Ce prix, créé en 1988, est attribué en reconnaissance et soutien.
pour la réalisation de projets individuels ou collectifs réalisés
sur le terrain, en France ou à l'étranger, sans distinction de nationalité ou de frontière,
promouvoir et protéger les droits de l'homme.

1 – Organisations non gouvernementales (ONG) et particuliers
candidats, sans distinction de nationalité ou de frontières, doivent présenter une
application sur l'un des deux thèmes 2019.

Cette application doit inclure une initiative ou un projet de terrain à mettre en œuvre en France ou à l'étranger.

• Thème 1: les jeunes défenseurs des droits de l'homme

Il y a trente ans, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le
Convention relative aux droits de l'enfant. Pour marquer cette occasion, les Français
La Commission consultative nationale des droits de l'homme (CNCDH) a décidé de
honorer les initiatives de jeunes défenseurs des droits humains travaillant
individuellement ou collectivement pour promouvoir et défendre les droits de l'homme.

L'expression «défenseur des droits de l'homme» désigne quiconque travaille
individuellement ou en association avec d’autres pour promouvoir ou protéger les droits de l’homme.
droits. Article 1 de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l'homme
Résolution A / RES / 53/144 de l’Assemblée générale adoptée le 9 décembre 1998) indique que
«Chacun a le droit, individuellement et en association avec d’autres,
promouvoir et lutter pour la protection et la réalisation des droits de l'homme
droits et libertés fondamentales aux niveaux national et international
niveaux ».

Un défenseur des droits de l’homme est quelqu'un qui défend un droit fondamental
leur propre nom, ou au nom d’une autre personne ou d’un groupe de personnes.
Les défenseurs des droits de l’homme cherchent à promouvoir et à protéger les droits civils et
droits politiques, ainsi que la promotion, la protection et la réalisation
droits économiques, sociaux et culturels.

Bien que la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’homme ne définisse pas
la qualification spéciale requise pour être défenseur des droits de l'homme –
chacun peut être un défenseur s’il le souhaite et agir en tant que tel – c’est vrai
affirmer en termes non clairs que les défenseurs ont un certain nombre de
responsabilités que doivent remplir les candidats:

Les défenseurs des droits de l'homme doivent accepter l'universalité des droits de l'homme telle que définie dans la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Les défenseurs des droits de l'homme doivent mener des actions non violentes.

Un jeune défenseur des droits de l'homme est une personne de moins de 18 ans
Article 1 de la Convention relative aux droits de l’enfant). La situation
de jeunes défenseurs, confrontés à un nombre croissant d'attaques et de menaces
dans le monde entier, a été souligné par le rapporteur spécial des Nations unies sur
Défenseurs des droits de l'homme et Comité des droits de l'enfant des Nations Unies
Le Prix des droits de l'homme récompensera et honorera les actions d'un ou plusieurs jeunes défenseurs.

• Thème 2: le devoir de fraternité

L’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme stipule que
«Tous les êtres humains […] devraient agir les uns envers les autres dans un esprit de
fraternité. « Cette fraternité implique la reconnaissance de la dignité inhérente
de tous les membres de la famille humaine. La fraternité et la dignité sont centrales
à l'universalité des droits de l'homme.

Parce que le principe de fraternité repose sur l'idée de
dignité, c’est agir de manière solidaire, respecter les autres, faire preuve de tolérance,
et bonne volonté. Cela signifie rejeter les attitudes discriminatoires (en particulier
susceptibles de conduire à un comportement raciste), fuyant la haine et refusant
d'agir contre quelqu'un en raison de son âge, de son sexe, de son origine sociale, ethnique ou
fond religieux. En tant que telle, la fraternité a une dimension altruiste,
et inclut la capacité de reconnaître, d'accepter et d'accueillir l'unicité

Dans cet esprit, les candidatures sont ouvertes aux particuliers ou aux ONG qui
gérer un ou plusieurs projets cherchant à répondre aux besoins humanitaires,
fournir secours et assistance aux personnes dans le besoin, quel qu’elles soient,
notamment en offrant un accueil inconditionnel.

Les projets peuvent également inclure des initiatives de plaidoyer ou des efforts de défense
le devoir de fraternité et la liberté de fournir une assistance pour
fins humanitaires, sans distinction d'origine, de religion ou d'origine sociale
ou statut administratif.


2 – Les cinq lauréats seront invités à Paris pour la cérémonie officielle.

Ils recevront une médaille et se partageront une somme totale de 70 000 euros, décernés par la CNCDH et devant servir à la réalisation de leurs projets.
Cinq médaillés recevront une médaille «Mention spéciale» de l'ambassadeur de France. dans leur pays d'origine.

3 – Les candidatures doivent être conformes au règlement du prix.
Le règlement du prix est disponible sur demande. Vous les trouverez également sur le site Web de la CNCDH: http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits-de-lhomme .

4 – L'application , qui doit être écrit en français, doit inclure:
a) Une lettre de candidature présentée et signée par le président ou
représentant légal de l’ONG concernée, ou par le particulier
candidat.
b) Le formulaire de candidature, joint au présent appel à candidatures et téléchargeable à partir du site de la CNCDH: http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits -de-lhomme .
La candidature doit exposer en détail les actions menées par l’association ou le particulier.
c) Une présentation de l’ONG concernée (statuts, opérations, etc.), où
d) L’adresse postale et les coordonnées bancaires de l’ONG ou du candidat individuel

Les candidats doivent soumettre leur candidature complète avant le
date limite du 14 octobre 2019, au secrétariat général de la
Commission:
>> TSA 40 720 – 20 avenue de Ségur, 75007 PARIS – France
>> ou par courrier électronique à l'adresse [email protected]

Pour plus d'informations:

Visitez le site officiel du gouvernement français Prix des droits de l'homme «Liberté, égalité, fraternité» 2019



Source opportunitiesforafricans.com

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Partager

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

*

ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

Processing files…