FAO recrute un Chargé de projet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FAO recrute un Chargé de projet – Spécialiste en sécurité sanitaire des aliments.

Durée: 11 mois

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures.

Les femmes, les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Toute personne employée par la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus élevées d’intégrité et de professionnalisme et de respecter les valeurs de l’Organisation. La FAO applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec ses buts et objectifs et ceux du système des Nations Unies, y compris l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.

Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront donc l’objet de vérifications rigoureuses.

Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Cadre organisationnel

Le Bureau Sous-Régional de la FAO pour l’Afrique de l’Ouest est chargé d’élaborer, de promouvoir, de superviser et de mettre en œuvre des stratégies convenues pour répondre aux priorités Sous-Régionale en matière d’alimentation, d’agriculture et de développement rural. Il développe et entretient des relations avec les institutions de la sous-région, notamment les organisations d’intégration économique régionale (OIER). Il aide les représentations de la FAO (FAOR) dans la sous-région à traiter les questions de sécurité alimentaire, d’agriculture et de développement rural au niveau des pays. Le Bureau Sous-Régional fait partie intégrante du Bureau régional de la FAO pour l’Afrique.

Position hiérarchique

Le Chargé de projet, spécialiste en sécurité alimentaire travaillera sous la supervision générale du Coordonnateur sous régional et Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Sénégal et la supervision technique de l’Unité Programme ainsi que du fonctionnaire principal en sécurité sanitaire des aliments du Bureau Régional Afrique de la FAO (RAF) à Accra et en étroite collaboration avec la Division des systèmes alimentaires et de la sécurité sanitaires des aliments (ESF) au siège de la FAO, à Rome, en Italie, et la Coordination Nationale assurée par le point national de contact du Codex Alimentarius,

Domaine de Spécialisation

Dans ce cadre le Bureau SFW recherche un spécialiste en sécurité sanitaire en vue de la mise en œuvre du projet GCP/SFW/517/LUX « Renforcement de la capacité de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments et amélioration de la qualité sanitaire de l’alimentation de rue au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal» dont le but est d’obtenir une amélioration durable du fonctionnement des institutions en charge de la surveillance et du contrôle de l’alimentation de la rue, de la qualité sanitaire des denrées alimentaires vendues sur la voie publique et de la réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments et la gestion des données SSA au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal.

Tâches et responsabilités

Le titulaire du poste effectuera les tâches suivantes :

  • Contribuer, pour le compte de la FAO, à la mise en œuvre du projet GCP/SFW/517/LUX « Renforcement de la capacité de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments et amélioration de la qualité sanitaire de l’alimentation de rue au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal »;
  • Organiser et superviser le diagnostic situationnel de la restauration de rue des principales villes pilotes au Burkina Faso et au Sénégal et l’identification des rôles et responsabilités des services en charge de l’inspection et la surveillance de la restauration de rue;
  • Contribuer et coordonner l’élaboration et vulgarisation d’un guide de référence pour l’inspection de la restauration de rue Burkina Faso et au Sénégal ;
  • Préparer, participer et/ou faciliter l’organisation des ateliers et du renforcement des services d’inspection programmés dans le cadre du projet ;
  • Assister à l’organisation des exercices de simulation sur le terrain pour tester les procédures opérationnelles et l’opérationnalité des protocoles établis dans deux régions prioritaires au Sénégal et au Burkina Faso pour opérationnaliser et vulgariser les procédures opérationnelles du PNRUSSA;
  • Faciliter les échanges d’expérience avec des pays champions dans le contrôle de l’alimentation de rue pour une coopération Sud-Sud voir tripartite ;
  • Contribuer au développement et l’utilisation des normes (Codex) et des comités nationaux du codex ;
  • Supporter l’intégration de la gestion des urgences dans les textes juridiques et la transcription des normes du Codex Alimentarius en collaboration avec le Comité national du Codex ;
  • Elaborer les documents contractuels avec les autorités compétentes sur la sécurité sanitaire des aliments et apporter une assistance pour la mise en œuvre des protocoles d’accord et des contrats de services;
  • Faire des propositions et les mettre en œuvre pour le renforcement du Réseau INFOSAN dans les pays bénéficiaires du projet;
  • Assister les équipes de la FAO et les Coordinations Nationales dans la mise en œuvre des activités de sensibilisation des consommateurs sur les questions relatives à la sécurité sanitaire des aliments;
  • Appuyer les Autorités du Mali dans l’élaboration de leur Plan National de Réponse aux Urgences de SSA;
  • Faciliter la communication entre les coordinations nationales, les partenaires (nationaux et régionaux) et la FAO et apporter ainsi tout le support technique qui sera nécessaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments;
  • Organiser des conférences régulières par Skype avec les équipes de la FAO au siège, à Rome, à Dakar et le fonctionnaire régional de la FAO chargé de la SSA, afin de les informer de l’état l’avancement et des différentes étapes du projet;
  • Capitaliser les leçons apprises dans le cadre de la mise en œuvre du projet et contribuer à la mobilisation des ressources des Cadres de Programmation par Pays (CPP) notamment dans les domaines de sécurité sanitaire des aliments;
  • Rédiger les rapports des séminaires ainsi que les rapports semestriels du projet à soumettre au bailleur;
  • Collecter et analyser les données de suivi du projet pour le rapport final ;
  • Préparer une note conceptuelle pour un nouveau projet;
  • S’acquitter de toute autre tâche connexe.

Les candidatures seront examinées en regard des critères suivants:

Conditions minimales à remplir

  • Diplôme universitaire en sciences de l’alimentation, en sciences vétérinaires, en technologie et sciences des aliments ou dans des domaines connexes équivalents;
  • Expérience professionnelle d’au moins cinq (15) ans dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments (SSA), de la gestion de la qualité des aliments, de la formation sur les thématiques de la SSA et de la restauration collective.
  • Connaissance courante (niveau C) de français et Une bonne connaissance de l’anglais écrit et parlé sera considérée comme un atout.

Compétences de base exigées par la FAO

  • Attention portée aux résultats
  • Avoir l’esprit d’équipe
  • Sens de la communication
  • Établissement de relations constructives
  • Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques requises

  • Expérience en gestion de projet dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments à la FAO dans les 5 dernières années ;
  • Expérience dans l’élaboration et l’opérationnalisation de plans nationaux de réponse aux urgences en matière de sécurité sanitaire des aliments (PNRUSSA) en Afrique de l’ouest ;
  • Expérience dans l’élaboration de guide sectoriel d’autocontrôle de la qualité sanitaire ou de guide de bonnes pratiques d’hygiène des aliments ;
  • Expérience dans l’élaboration de manuel de procédure d’inspection pour les services officiels de contrôle des aliments ;
  • Expérience dans l’évaluation des systèmes de contrôle des aliments, de l’inspection, des filières alimentaires et dans le renforcement des capacités nationales en matière de sécurité sanitaire des aliments au Sénégal et/ou dans les autres pays de la sous-région ouest africaine ;
  • Bonne connaissance des normes internationales surtout du Codex Alimentarius et le processus de leur élaboration ;
  • Bonne connaissance de INFOSAN ;
  • Expérience dans la programmation des activités de contrôle sanitaire officiel des denrées alimentaires ;
  • Expérience dans le domaine du mangement de la qualité sanitaire des aliments chez les opérateurs du secteur de l’agroalimentaire ;
  • Expérience dans la sensibilisation des populations et la vulgarisation des bonnes pratiques d’hygiène ;
  • Expérience dans le domaine du contrôle de la restauration collective ;
  • Bonne connaissance ou expérience de formateur dans le domaine des mécanismes de réponse aux urgences sanitaires et alimentaires, des systèmes de surveillance et d’alerte;
  • Expérience de formateur dans les thématiques de la sécurité sanitaire des aliments, dans le développement de matériels de formation et dans l’organisation de formations serait un atout certain;
  • Expérience en formulation, en mobilisation de ressource à la FAO serait un atout certain ;
  • Bonnes compétences en rédaction technique et de synthèse;
  • Bonne aptitude à travailler en équipe dans un environnement multidisciplinaire et sous pression ;
  • Bonne maîtrise de l’outil informatique, en particulier des logiciels Word, Excel et Power Point ;

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

Renseignements complémentaires

La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).

Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour obtenir de l’aide, écrire à: [email protected]

Les candidatures reçues après la date de clôture de l’appel ne seront pas acceptées.
Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici www.whed.net/

D’autres offres peuvent être consultées sur la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Comment postuler

Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.

Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.

Pour obtenir de l’aide, écrire à: [email protected]

La FAO est un espace non fumeur.

Date limite : 9 Février 2022;

Leave a Replay

Sign up for our Newsletter

Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Ne manquez jamais une opportunité

Recevez de nouvelles opportunités directement dans votre boîte de réception.