Appel à propositions du FER: Atténuation et adaptation à l’impact du changement climatique dans la région MENA

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Date limite de candidature: 9 janvier 2021

ERF a le plaisir d’annoncer un appel à propositions sur «Atténuation et adaptation à l’impact du changement climatique dans les pays MENA » Les auteurs sélectionnés présenteront leurs articles lors d’un atelier d’ici juin 2021.

Les pays de la région MENA sont particulièrement vulnérables aux catastrophes liées au changement climatique et à leurs conséquences compte tenu de la fragilité de leurs écosystèmes, de leur forte dépendance au capital naturel et de l’environnement pour leur survie et leur prospérité, les capacités d’adaptation limitées de ces pays aux chocs environnementaux et la préparation limitée à l’atténuation. ces chocs.

La vulnérabilité physique de ces pays est particulièrement sévère dans les terres côtières basses (EAU, Egypte, Liban), dans les environnements difficiles (ceux avec de grandes zones désertiques (Arabie saoudite, Koweït, EAU, Oman, Bahreïn, Qatar)), dans ceux aux écosystèmes fragiles ( presque tous les pays arabes) et les problèmes de stress hydrique (tous les pays arabes à l’exception peut-être du Liban). Cette situation est encore exacerbée par la vulnérabilité socioéconomique reflétée par une forte dépendance vis-à-vis de la production et de l’exportation de ressources naturelles et d’autres produits écologiquement sensibles. Cette dépendance au capital naturel et aux ressources environnementales réduit leur résilience et leurs capacités d’adaptation aux conséquences du changement climatique. C’est ici qu’une approche d’adaptation qui aborde conjointement les deux types de vulnérabilités dans ces pays est évidemment nécessaire. Une telle approche d’adaptation nécessiterait, en plus de l’effort national, un effort international parallèle axé sur la minimisation des impacts des mesures de réponse et le renforcement de la résilience écologique de ces économies pour faire face au changement climatique et aux politiques qui y sont liées.

Les impacts du changement climatique se traduisent par des coûts publics et privés importants, pris ensemble et dans de nombreux secteurs. L’exposition et la vulnérabilité des personnes, des biens physiques et naturels au changement climatique sont dynamiques, varient à travers les échelles temporelles et spatiales et sont fortement influencées par des facteurs économiques, sociaux, géographiques, démographiques, culturels, institutionnels, de gouvernance et environnementaux. La quantification des impacts économiques du changement climatique est indispensable à un débat politique éclairé concernant l’urgence et le choix des actions pour atténuer les impacts les plus graves. Si une évaluation fondée sur les risques et des techniques connexes sont nécessaires pour comprendre le «risque climatique total» au niveau national, celles-ci doivent être complétées par une analyse économique rigoureuse, utilisant des méthodologies solides, des variables pertinentes et des données précises pour garantir que les décideurs et les parties prenantes sont pleinement informés.

Méthodes:

Les analyses du changement climatique peuvent utiliser à la fois des ensembles de données individuelles et macroéconomiques. Les chercheurs peuvent fusionner des données environnementales, climatiques, macroéconomiques et sectorielles avec des données individuelles (enquêtes auprès des entreprises et des ménages) si nécessaire. Les méthodes suivantes peuvent être adoptées:

  • Analyse des données d’enquêtes transversales ou par panel: Ces données peuvent être soit au niveau du ménage, soit au niveau de l’entreprise. Il est difficile de parvenir à une identification causale si les données sont transversales et si les données doivent avoir des caractéristiques uniques ou être fusionnées avec d’autres types de données pour obtenir de bons résultats. Pourtant, là où des données de panel existent, cela offre une voie intéressante vers une recherche de haute qualité, surtout si ces données contiennent également des informations sur les événements de conflit.
  • Analyse des ensembles de données au niveau des pays: ces données peuvent être au niveau macroéconomique ou sectoriel, en particulier pour les variables qui mesurent le changement climatique, l’atténuation, les accords, les précipitations, etc. Plusieurs organisations internationales rendent leurs ensembles de données accessibles au public.
  • IV. Lignes directrices pour la soumission:
    Les auteurs doivent soumettre une proposition d’une longueur maximale de cinq pages à double interligne (à l’exclusion des annexes, tableaux, figures et références). Il devrait être structuré pour contenir trois sections dans le format suivant. ERF se réserve le droit d’exclure les propositions qui ne sont pas conformes à ces lignes directrices.

    NOTE IMPORTANTE: la proposition ne doit PAS inclure les noms des auteurs, car elle fera l’objet d’un processus d’examen à l’aveugle.

  • Énoncé du problème de recherche: Une description claire et concise de la nature et de l’importance de la recherche proposée; sa portée et ses limites; son contexte général; et des objectifs avec une référence explicite à la faisabilité et à la pertinence politique.
  • Valeur ajoutée: Un examen sélectif et analytique de la littérature pertinente, visant à la fois à démontrer la connaissance des travaux théoriques et empiriques antérieurs, ainsi qu’à identifier le manque de connaissances que la recherche proposée vise à combler.
  • Cadre conceptuel et méthodologie de recherche: Un énoncé clair du cadre conceptuel devrait être fourni, en précisant l’ensemble des questions spécifiques, identifiables et concrètes auxquelles la recherche proposée est censée apporter des réponses. Ceci doit être suivi d’une élaboration des méthodes de recherche à utiliser et des raisons pour lesquelles elles sont les mieux adaptées pour répondre aux questions de recherche. La section devrait également indiquer la nature des informations requises et les techniques de collecte de données, qu’elles soient primaires ou secondaires ou une combinaison des deux. Enfin, il doit expliquer comment les informations seront analysées et interprétées à l’aide de méthodes quantitatives et / ou qualitatives.
  • Budget: Le budget doit être soumis en dollars américains, détaillé et comprenant toutes les dépenses de recherche et de diffusion. Les coûts de recherche doivent être définis par des livrables. D’autres postes budgétaires peuvent inclure les voyages, si nécessaire, l’aide à la recherche, la collecte de données, les fournitures de bureau et les photocopies. L’achat d’équipement n’est pas autorisé en vertu des règles de subvention du FER. Veuillez noter que le budget maximum par article que ERF peut financer est de 8 000 $.
  • Références: Une liste doit être jointe à la proposition précisant les références suggérées à utiliser pour rédiger le document proposé.
  • Admissibilité
    Les critères d’éligibilité suivants seront appliqués:

    • Les chercheurs doivent avoir une expertise dans le sujet étudié.
    • Au moins un des principaux chercheurs doit être originaire de la région ERF, qu’il réside à l’intérieur ou à l’extérieur de la région.
    • Les chercheurs de disciplines autres que l’économie peuvent postuler.

    Les critères de sélection
    Un comité d’arbitrage évaluera toutes les propositions selon les critères suivants:

    • La valeur ajoutée du projet en termes de contribution aux connaissances existantes,
    • La solidité méthodologique, qu’il s’agisse d’études de cas économétriques ou approfondies,
    • La rigueur analytique des résultats
    • La pertinence politique des résultats.

    Rendez-vous importants:

    • Date limite de soumission des propositions: 9 janvier 2021
    • Annonce des propositions gagnantes: 20 janvier 2021
    • Soumission des projets de documents: 30 mai 2021
    • Atelier de discussion des projets de documents: juin 2021 (à déterminer)
    • Soumission des articles finaux: 30 septembre 2021

    VIII. Soumission:
    Pour soumettre votre proposition, veuillez remplir le formulaire suivant:
    VOTRE SOUMISSION DOIT INCLURE:

    • CV (s) des auteurs
    • Deux documents publiés ou de travail, et
    • Proposition selon les directives mentionnées ci-dessus.

    Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter Mme Ramage Nada, agente principale des programmes, courriel: [email protected].

    Pour plus d’informations:

    Visitez la page Web officielle de l’atténuation et de l’adaptation à l’impact du changement climatique dans la région MENA

    Leave a Replay

    Sign up for our Newsletter

    Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

    Ne manquez jamais une opportunité

    Recevez de nouvelles opportunités directement dans votre boîte de réception.